REJOIGNEZ LE CERCLE
Chaque semaine, des actus en avant-première et des privilèges beauté exclusifs (concours, event...)

    No products in the cart.

    masques-de-tissu-asiatiques-sheetmasks-avis-revue

    Masques en tissu coréens : pourquoi y succomber ?

    Parlons masques en tissu asiatiques : depuis que je pratique le layering, ces petits accessoires font partie intégrante de ma routine hebdomadaire, et je dois dire que je suis assez incontrôlable quand il s’agit de sheet masks !

    J’en possède des dizaines de “parfums” et de marques différents… C’est plus fort que moi : dès que j’en découvre de nouveaux, je ne peux m’empêcher d’en ajouter à ma collection.  Addiction, quand tu nous tiens.

     

    Masques en tissu, masques de coton ou sheet masks… Qu’est-ce que c’est ?

     

    Credits : Mandy Cheng/AFP/Getty Images

    Credits : Mandy Cheng/AFP/Getty Images

     

    Les “masques en tissu”, c’est le nom communément donné aux masques asiatiques prédécoupés pour le visage. On dit souvent “tissu”, mais en réalité ils peuvent être faits de différentes matières selon les marques : du tissu, du coton ou même du silicone.

     

    sheet-mask-masque-tissu-c-est-quoi

     

    Ces masques ont la forme d’un grand rond avec des trous pour les yeux, un trou pour la bouche, et une entaille pour couvrir le nez et les ailes du nez. Certains masques sont emballés autour d’un film plastique afin de les déplier sans les déchirer :

     

    masque-de-tissu-avec-film-plastique

     

    Comme vous n’avons pas tous la même forme de visage, des petites entailles situées en bas des joues et du menton permettent de bien ajuster le masque à votre joli minois, afin de ne laisser aucune zone a découvert.

     

    Un usage unique, des propriétés exceptionnelles

     

    masques-de-tissu-asiatiques-avis

     

    Les masques se présentent dans des emballages individuels contenant de la lotion, dont la quantité varie selon les masques. En général, un masque contient 20ml de lotion, soit une belle quantité !

    L’usage veut qu’on parle de “masque à la lotion”, mais sachez qu’ils sont imbibés d’un fluide parfois gélifié, dont les vertus et les concentrations en actifs sont similaires à un sérum, pour une efficacité optimale en termes de soin.

    De plus en plus, le produit se retrouve être une émulsion crémeuse, particulièrement efficace sur les peaux sèches. Cela varie selon la marque et des bienfaits revendiqués par le produit.

    En effet, comme pour tout soin, chaque masque de tissu va procurer une action ciblée sur la peau : hydratation, nutrition, coup d’éclat, traitement des imperfections, affinage du grain de peau… Ainsi, un masque nourrissant va plutôt contenir une émulsion riche au beurre de karité, tandis qu’un masque hydratant sera plutôt imbibé de lotion fluide à l’aloe vera, par exemple.

    Il faut savoir que les masques sont à usage unique : ce n’est donc pas une solution des plus économique ou des plus écologique, en revanche c’est diablement pratique, en particulier pour voyager ! J’en emporte systématiquement un avec moi lorsque je prends l’avion, parce que l’air conditionné dessèche ma peau à vitesse grand V.

    Les variantes funky des masques en tissu

     

    Si habituellement les masques de tissu couvrent tout le visage, sachez qu’il existe aussi des masques à poser en deux morceaux (une partie dédiée au haut du visage + une partie à appliquer en bas du visage), ou encore couvrant uniquement la zone T ou le contour des yeux, tel que le Returning Starfish Bio Mask de Mizon, en forme d’étoile de mer :

     

    Returning-Starfish-Bio-Mask-Mizon

     

    Enfin, il existe aussi des masques de tissu à accrocher derrière les oreilles et avec une bande pour le cou, comme ceux de la marque Face Q :

     

    faceq-sheet-mask

    Crédit photo : madeinmarcelle.com

     

    Ces masques un peu différents ne sont pas des plus simples à trouver en France, mais ils sont très pratiques, car beaucoup plus précis que les masques “entiers” au niveau de la pose.

     

    Le cas des masques de coton “maison”

     

    masque-de-coton-predecoupe-vierge-skinfood

     

    Autre possibilité : réaliser ses propres masques de coton imbibés de lotion. Pour cela, deux méthodes :

    • Acheter des masques de coton prédécoupés et secs
    • Se procurer des masques compressés
    • Utiliser des disques de coton démaquillant à effeuiller en fines tranches

    Il suffit ensuite de tremper ces cotons dans de la lotion et de les placer sur le visage.

     

    Comment utiliser les masques de tissu ?

     

    Les masques de tissu, c’est simple comme bonjour : quand on sent que la peau a besoin d’être bichonnée, on n’hésite pas !

    On peut les utiliser à tout moment de la journée, soit de façon périodique (1 ou 2 fois par semaine), soit dès que la peau vous fait signe (tiraillement, picotements, teint terne…).

     

    3 solutions s’offrent à vous :

    • Utiliser le masque à température ambiante : pour les plus “frileuses”, ça fonctionne très bien
    • Utiliser le masque chaud : pour cela, il n’y a qu’à chauffer le sheetmask encore emballé dans une petite casserole d’eau au bain-marie (pas de micro-ondes, au risque de faire de grosses étincelles !). Ça détend bien comme il faut et ça ouvre les pores, ainsi le soin est bien assimilé par la peau
    • Utiliser le masque froid : envie d’un coup de frais au teint ? Placez vos masques au frigo, ça dépote et ça donne un teint éclatant ! C’est la solution que je préfère de loin

     

    Quelle que soit la méthode, il faut impérativement avoir le visage non maquillé et propre.
    Si vous pratiquez une routine de type “layering“, il suffit d’intercaler une à deux fois par semaine le masque dans les étapes comme ceci :

    1. Huile démaquillante
    2. Nettoyant
    3. Lotion (toner)
    4. Masque en tissu
    5. Sérum
    6. Contour des yeux
    7. Crème
    8. Baume à lèvres

    Une fois le masque déplié, il suffit de le poser délicatement sur votre visage en essayant de faire le moins de plis possible. L’idéal, c’est que tout le visage soit bien recouvert. Vous remarquerez très vite que les sheet masks sont taillés pour les visages asiatiques (forme d’yeux en amande, petites ailes pour le nez…), mais ce n’est pas très gênant en soi.

     

    masque-en-tissu-coreen-avis-revue

    coucou Casper !

     

    Laissez la peau absorber tranquillement la lotion idéalement pendant 15 à 20 min, mais je vous avoue qu’il m’arrive très fréquemment de laisser mon masque posé 45 minutes tant l’effet est relaxant…

    Dès que le temps de pose est terminé, il suffit de retirer le masque et de vous masser le visage avec l’excédent de lotion restant sur la peau pour le faire pénétrer. Selon les masques, le fini peut être un peu collant, en tout cas cela ne dure pas.

    Si vraiment il vous reste beaucoup trop de lotion sur le visage même après massage, n’hésitez pas à tamponner un petit coton doux ou un linge propre sur la peau. Sans frotter (le coton irrite la peau) !

    Ensuite, passez aux étapes du layering évoquées précédemment :  sérum, contour des yeux, crème de jour ou de nuit et baume à lèvres.

     

    Quel résultat sur la peau ?

     

    masque-de-tissu-avant-apres-pose

    J’assume totalement le no-make-up et le bandeau ultra kawaii :)

     

    Sans prétention, je pense que la photo (prise de bon matin) parle d’elle-même : après avoir utilisé un masque de tissu, le teint est RE-PO-SE !

    Ma peau qui a tendance à vite tirailler est immédiatement apaisée pour les prochaines 24h, et j’ai toujours les pores bien resserrés ainsi que les ridules estompées. Pourtant, mes masques de tissu sont sans silicone.

    Petites astuces économiques

     

    Vous l’aurez compris, les sheet masks sont merveilleux, mais pas forcément très économiques… Voici donc quelques trucs pour optimiser au maximum leur utilisation.

    À moins que votre peau soit à la base aussi sèche que le Sahara, vous remarquerez que le masque est toujours bien imbibé même après la pose : pour ne rien gaspiller, ma petite astuce, c’est d’essorer le masque pour en récupérer le reste de lotion et l’appliquer dans le cou, le décolleté, et parfois même sur le corps.

    sachet-sheet-mask-lotion-restante

    Autre petit truc à faire : conservez l’emballage du masque car il contient encore plein de lotion à l’intérieur ! Fermez-le avec une pince à linge, placez-le au frigo et vous pourrez encore profiter de la lotion le lendemain matin. Un coup de frais au teint garanti.

     

    Masques en tissu, vrais indispensables

     

    masques-de-tissu-my-beauty-diary-avis

     

    Il n’y a pas photo, je resterai TOUJOURS fidèle à mes masques de tissu coréens, japonais ou taïwanais, même s’ils sont moches à souhait ! Pas chers, aux découpes variées, mais surtout aux actifs puissants et adaptés à un besoin spécifique, les sheet masks sont selon moi l’un des secrets d’un beau teint.

    Ils sont à la fois ludiques, rudement efficaces et leur application est reposante… Alors pourquoi s’en priver ?

     

     

    Et vous, emballées par ces masques de tissu ?

    logo-jung-magazine-brique

    Le magazine des cosmétiques coréens clean & green.